Change tes circuits neuronaux !,  Coups de cœur,  Zoom sur...

Aux confins de la Résistance… l’Amour inconditionnel !

Ohlalaaa ! C’est fou !!

Depuis ce matin, je suis en mode loque ! Rien envie de faire… Je commence à faire des choses puis une lassitude m’envahit et j’abandonne… Je passe d’une action à l’autre comme ça.

Je déteste quand je suis dans ces énergies… Surtout quand j’ai un emploi du temps chargé.

Je suis en mode FRUSTRATION MAXIMUM !!!

Ça fait quelques jours que 2021 est dans la place… à peine 6 jours et je me mets déjà la pression !!!

En fait, j’ai eu une année 2020 tellement riche… oui, malgré tout ce qu’il s’est passé et toutes les restrictions et confinements successifs, mon bilan 2020 a été hyper positif comparé aux 5 dernières années écoulées. Qui l’eût cru ?

Et, je crois que je me suis dit que je pouvais faire encore mieux en 2021 et EXPLOSER toutes mes limitations… mais, genre VRAIMENT !

Là, je suis motivée de chez motivé & co. !

Oui, la motivation est dans la place. Et j’ai commencé très fort, en me confrontant à mes peurs de rejet et d’abandon. Et, c’est bien la première fois que je passe aussi vite à autre chose, sans goût super amer et ego blessé. Donc, cette semaine a commencé fort et donc, je pense que c’est normal que depuis hier, je sois un peu en mode ralenti.

Doom me dit que non et que je devrais être au taquet de la taqueterie et prête à poser plein d’autres actions qui me challengent de fou… Euhhh, du calme, mec !

Si je me mets à mon écoute… j’ai rien envie de faire et… c’est juste et respectueux pour moi !

Ça veut pas dire que c’est facile à accepter… surtout quand je me dis que c’est peut-être la Résistance qui me joue des tours, cette sournoise grognasse ! haha

En ce moment, je suis en train de lire The War of Art de Steven Pressfield. Un livre destiné aux Artistes professionnels ou qui veulent le devenir.

C’est en anglais, je comprends pas tous les mots, mais j’ai décidé que c’était pas grave et que je comprendrais que ce que je dois avoir comme infos. Flemme, j’avoue. Mais, en même temps, si je commence à sortir le dico, je sais que Doom va en profiter pour me distraire et que je vais me perdre et m’éloigner du message du livre. Et puis, je suis censée être bilingue hein ! Alors, assumons bordel héhé

Bref !

Tout ça pour dire que dans ce livre, l’auteur nous parle de toutes les formes que peut prendre la Résistance. Et… ouaw ! Je ne m’attendais pas à tout ça.

Apparemment, même les drames personnels et/ou amoureux (qu’on crée plus ou moins inconsciemment dans nos Vies) font partie de la Résistance parce que, pendant qu’on est occupés à être absorbés dans nos histoires prise de tête bah… on fait pas ce qu’on a à faire ! On est distraits.

Le but de la Résistance, c’est de nous détourner de ce qu’on à faire !

On dirait une espèce de personnage démoniaque quand il en parle. J’ai trouvé ça assez drôle qu’il la personnifie comme ça.

En tout cas, il faut être vigilant parce que souvent, on va trouver des excuses qui nous semblent valables pour ne pas faire les choses qu’on est censés faire et en fait… c’est la Résistance qui s’exprime à travers nos mots, en mode possession façon l’Exorciste. (J’ai mis au moins 15 minutes à retrouver le titre du film, tellement mon corps le rejette : je le regarderai JAMAIS DE LA VIE !!! hahaha)

Dans l’état de mollusque d’où je vous parle, je sais pas trop si c’est la Résistance qui m’a possédée ou juste mon besoin d’un peu de repos salutaire avant de repartir gonflée à bloc !

C’est pas toujours évident de distinguer les deux…

Mais bon, je me dis que j’ai quand même réussi beaucoup de choses, ces derniers temps, des gros challenges. Je suis sortie de ma zone de confort plusieurs fois et c’était à chaque fois hyper fort en émotions… DONC, j’ai bien le droit de relâcher un peu la pression, non mais !

Même si c’est la Résistance qui parle bah… tant pis ! Je me donne le droit de prendre ces 2 jours à vitesse d’escargot hihi

Finalement, si je suis d’accord avec moi-même bah y’a plus de problème, hein !

Et puis, je m’aime quand même.

Oui, je m’aime aussi quand je suis en mode championne olympique de la procrastination ! J’apprends à m’accepter dans tous mes états d’être, les glorieux, jolis et lumineux, comme les sombres, glauques et dégueulasses. C’est ce qu’on appelle l’Amour inconditionnel.

Pas toujours facile de rester dedans, mais, je fais au mieux chaque jour pour y revenir quand je m’en éloigne.

Après tout, c’est ça, la Vie !

Et, pour en revenir au livre The War of Art, l’auteur montre bien que la Résistance ne nous quitte jamais. Donc, pourquoi se prendre la tête à vouloir l’éradiquer ?

Je pense qu’il vaut mieux apprendre à la démasquer pour passer à l’action quand même et surtout, poser les actions justes.

 

Là, pour 2021, j’ai mis la barre très haute donc je pense que je ferai face à beaucoup de résistance ! Mais, au moins, je le sais déjà, donc ça me permettra de ne pas me laisser submergée et de slalomer entre les projectiles hahaha

Je ne suis pas prête du tout, mais bon, on a compris que, dans la Vie, si on attendait d’être prêts, on ne ferait jamais rien. Clairement, si on avait attendu d’être prêts à venir s’incarner sur Terre, il n’y aurait que 2 ou 3 habitants… et encore…

Donc, voilà ! Je me présente à 2021 dans toute mon imperfection et je m’aime au maximum chaque jour dans tout ce que Je suis !

 

Et vous, vous en êtes où ?

 

Much Love to you all 🌟

TeeNa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *