Ces vĂ©ritĂ©s qui dĂ©rangent,  Change tes circuits neuronaux !,  J'ai testĂ©,  Zoom sur...

LibĂšre ta Puissance đŸ”„đŸ”„đŸ”„

C’est la premiùre fois que je fais un article sur ce thùme, la Puissance.

D’ailleurs, je n’aurais jamais pensĂ© que j’en parlerai un jour. Non pas que je m’interdisais d’aborder ce sujet
 ou peut-ĂȘtre que si.

Parler de Puissance, c’est indĂ©cent, c’est limite un gros mot !

Comment oser en parler quand on se sent la plupart du temps impuissante et ballottée par la Vie ?

Comment oser en parler alors que c’est aussi tabou dans notre sociĂ©té ?

Est-ce que ça fait de moi une personne arrogante si j’en parle ?

 

2020 touche Ă  sa fin dans Ă  peine quelques jours…

Dis donc, quelle annĂ©e…

Si on m’avait dit ça fin 2019, j’aurais cru Ă  une blague pourrie ou Ă  un scĂ©nario de film post-apocalyptique 😅 (j’ai toujours dĂ©testĂ© ce genre de films, ça m’angoisse Ă  chaque fois…)

Je pense que beaucoup d’entre nous ont eu leurs plans bousillĂ©s par les restrictions et confinements successifs…

C’est personnellement mon cas. J’ai ressenti Ă©normĂ©ment de tristesse, de frustration et des remords aussi. J’ai pris conscience de toute la LibertĂ© dont je jouissais, en fait, toutes ces annĂ©es, alors que je m’étais toujours sentie prisonniĂšre de ma Vie et de mes « blocages » 

Mais, il y a quand mĂȘme une grande leçon que m’a appris 2020 et tout ce qu’il s’est passĂ© : la Vie est courte et on ne sait jamais quand elle va basculer !

 

Ok, j’avoue c’est un peu glauque de parler de ça de si bon matin haha

Mais bon, parfois je me dis qu’on n’est pas assez conscient de tout ça… Quand on passe ses week-ends scotchĂ©s devant Netflix, Ă  tout hasard 😁

On a souvent tendance Ă  procrastiner pour les choses qui nous font vraiment vibrer.

Si remettre les choses au lendemain Ă©tait un sport, beaucoup seraient champions olympiques mĂ©daillĂ©s plusieurs fois !! 😆 (je me compte dans le lot des mĂ©daillĂ©s de la procrastination)

On se laisse aussi freiner dans nos ardeurs par la peur (ça rime en plus krkr)

On se trouve toujours de bonnes excuses pour ne pas aller vers ce qui rĂ©sonne vraiment pour nous…

« Oui, mais tu sais, je peux pas faire ça… L’oncle du neveu de ma grand-mĂšre ne le supporterait pas… »

Okkkk why not !

 

AprĂšs tout, c’est aussi un choix de ne pas vouloir se choisir…

Le problĂšme, c’est que quand on fait ce choix de peur, on n’est pas dans notre Puissance et on avance dans la Vie le cƓur fermĂ©, verrouillĂ©…

Comment espĂ©rer obtenir quoique ce soit de positif si on a toujours le cƓur verrouillĂ© ?

Essayez d’attraper quelque chose avec les mains et les poings fermĂ©s ! Good luck 🍀

On se plaint ensuite que la Vie, l’Univers (et je ne sais qui d’autre) nous en veut personnellement et fait exprĂšs de nous mettre pleins de piĂšges et d’obstacles sur notre chemin paisible dans le seul but qu’on se casse la gueule…

Euhhh bah non… A la base (et au sommet), la Vie, l’Univers sont lĂ  pour nous aider, nous soutenir et nous guider sur notre chemin… Mais bon, si on persiste Ă  fuir et prendre des sentiers oĂč y’a pleins de ronces, des crevasses, des vipĂšres, faut pas venir se plaindre aprĂšs hein 🙄

 

Souvent, dĂšs le dĂ©but, on est sur notre chemin, et d’un coup, par peur de ce qui nous y attend, on s’en dĂ©tourne en se disant « Tiens, c’est quoi cet autre sentier sombre, lugubre et qui fait froid dans le dos ? J’ai bien envie de l’emprunter juste pour voir… »

AprĂšs on se retrouve dans des galĂšres Ă  rĂ©pĂ©tition et on est Ă©tonnĂ©s…

Mais, si de base, on restait sur NOTRE chemin, lĂ  oĂč on a Ă©tĂ© placĂ©s dĂšs le dĂ©but… Bah, soyons honnĂȘtes, bien des dĂ©boires et dĂ©ceptions nous seraient Ă©vitĂ©s…

 

Je me demande ce qui nous fait tellement peur qu’on prĂ©fĂšre affronter 1000 dangers ailleurs plutĂŽt que de continuer Ă  avancer sur le chemin Hand made pour nous par la Vie…

C’est quand mĂȘme fou. Et, j’en parle en connaissance de cause, bien sĂ»r… Je suis une des premiĂšres personnes Ă  fuir…

Comme le disait si bien Marianne Williamson, ce qui nous fait le plus peur : c’est notre Puissance !

 

Pour ma part, j’ai pu comprendre que ce qui me fait le plus peur par rapport Ă  ça, c’est la perte de contrĂŽle !

Et si ma Puissance me montait Ă  la tĂȘte et que je bascule du CĂŽtĂ© Obscur et que je devienne un monstre assoiffĂ© de pouvoir obnubilĂ© par l’argent et le profit ! VoilĂ  ma peur profonde dans toute sa laideur…

Mais, en fait, Ă  la LumiĂšre, elle n’est pas aussi laide, finalement.

Ce que j’entends derriĂšre ma peur, c’est une profonde humilitĂ© de ma part et le souci des autres. Par peur de faire du mal, je me contiens d’ĂȘtre Puissante. Je crois que toutes ces annĂ©es, c’est comme si j’essayais de gagner du temps pour ĂȘtre assez stable intĂ©rieurement pour ne pas sombrer trop facilement dans le « mal »…

Mais, j’ai oubliĂ© de mettre une date pour faire un bilan et j’ai juste continuĂ© Ă  me mĂ©fier de moi-mĂȘme, sans voir que c’est bon, maintenant : je suis assez forte pour rester Moi, mĂȘme si je suis totalement dans ma Puissance, mĂȘme si je suis totalement ouverte Ă  l’Abondance, mĂȘme si je suis totalement ouverte et rĂ©ceptive Ă  tous les merveilles cadeaux de la Vie !

Oui, je suis assez stable Ă©motionnellement et mentalement pour ne pas sombrer dans une folie destructrice en dĂ©ployant ma Puissance et en m’autorisant Ă  rayonner ma LumiĂšre !

 

A force, je pense que ça m’arrangeait de croire que je n’avais pas confiance en moi et que ma Puissance me faisait encore peur… Ça m’Ă©vitait d’y aller Ă  fond et d’accomplir ce pourquoi je suis venue sur Terre.

Et, oui, c’est de ça qu’on parle vraiment !

C’est quand mĂȘme plus confortable de juste attendre que le temps passe et de ne surtout pas se confronter Ă  ses peurs ou Ă  sa grandeur.

Mais, cette tendance Ă  gagner le plus de temps possible pour ne pas faire ce qu’on est venu rĂ©aliser, c’est aussi ce qui nous fait mourir Ă  petits feux et qui Ă©teint notre Feu intĂ©rieur đŸ”„đŸ”„đŸ”„

Tu as dĂ» remarquer, toi aussi, cette perte d’envie, de Joie et d’Ă©nergie, cette fatigue, cette lassitude qui t’envahit de plus en plus souvent…

Car plus on essaie d’avancer Ă  cĂŽtĂ© de soi-mĂȘme (et de sa Mission, finalement), plus on s’Ă©puise et plus on s’Ă©teint. Il n’y a qu’Ă  regarder le nombre de burn-out, ces derniĂšres annĂ©es…

Ce n’est pas un hasard.

Et toi, est-ce que tu te reconnais aussi dans ces mots ? As-tu aussi ressenti ces émotions désagréables ?

 

Si c’est le cas, c’est que tu n’es pas en train de faire ce qui t’appelle vraiment !

Et si tu le réalises, tu es chanceux-se car tu vas pouvoir te réorienter et reprendre la route sur ton vrai chemin !

Ne te blĂąme pas d’avoir voulu esquiver ta DestinĂ©e. C’est flippant, en effet… Et, ça l’est surtout car notre sociĂ©tĂ© cherche Ă  nous Ă©loigner de nous-mĂȘmes en nous imposant des façons de voir la Vie Ă  travers des lunettes et des filtres de peur, de compĂ©tition, de rentabilitĂ©, etc.

Tout est fait pour qu’on soit coupĂ©s de nous-mĂȘmes et de ce qui nous fait vibrer, ce pour quoi on est venus sur Terre. Donc, si tu as le courage d’ouvrir les yeux, ne te flagelle pas et fĂ©licite-toi d’avoir su remettre en question une identitĂ© qui Ă©tait tout sauf Toi ! Peu de gens ont cette humilitĂ© d’oser questionner et dĂ©sapprendre ce qu’on leur a appris. C’est un long chemin, tortueux parfois, mais toujours enrichissant et pleins de belles surprises.

C’est le chemin que j’ai dĂ©cidĂ© de reprendre aujourd’hui !

J’ai pu me connecter Ă  ma Mission sur Terre : Ă©veiller, aider, impacter et inspirer 1 Million d’Artistes Ă  travers le monde !

C’est une QuĂȘte digne d’une HĂ©roĂŻne de livres fantastiques.

Cette QuĂȘte me dĂ©passe tellement elle est pharaonique. J’avoue que, trĂšs souvent, je ne me sens pas Ă  la hauteur et je me demande quel Ă©tait mon projet Ă  m’engager lĂ -dedans


MAIS


En mĂȘme temps, ma QuĂȘte est tellement gigantique qu’elle me booste et me motive Ă  me dĂ©passer pour l’accomplir et l’honorer !

Je sais que tout ce que j’ai vĂ©cu et dĂ©passĂ© peut aider Ă©normĂ©ment de personnes. Je dis ça sans prĂ©tention et parce que j’ai vu ce qu’un seul mot peut avoir comme effet dĂ©bloquant sur une personne. C’est juste magique !

Et, je me dis que si je pouvais faire ça Ă  plus grande Ă©chelle, il y aurait plus d’Artistes heureux et Ă©panouis dans ce monde et on en a besoin !

Les Artistes sont indispensables à ce monde !

Ils sont les seuls Ă  pouvoir crĂ©er autant de Magie juste en matĂ©rialisant ce qu’ils ont dans le cƓur !

En fait, je crois que tous les Êtres humains sont des Artistes car tout le monde est douĂ© de cette capacitĂ© de crĂ©ation, mais trop peu nombreux sont ceux qui s’autorisent Ă  crĂ©er.

Et, j’ai pu constater que le fait que j’ai mis ma BD Rodham Willows au monde a dĂ©jĂ  inspirĂ© plusieurs Artistes pour concrĂ©tiser leurs propres rĂȘves.

C’est donc dĂ©jĂ  un pari gagnĂ© pour moi !

Maintenant, il faut passer à la grande échelle !!

 

Et, c’est aussi pour ça que je me suis engagĂ©e en tant qu’Artiste Coach Ă  proposer du coaching et Ă  crĂ©er des formations en ligne pour transmettre ce que j’ai appris au cours de mon parcours tumultueux dont j’ai rĂ©ussi Ă  sortir des pĂ©pites.

J’ai donc osĂ© crĂ©er ma premiĂšre formation en ligne, l’Art d’Etre Soi. C’est une formation de 6 semaines conçue pour plonger dans plusieurs domaines de Vie qui peut nous bloquer et ainsi se libĂ©rer de toutes les croyances sur nous-mĂȘmes, sur les autres et sur la Vie.

Si tu veux en savoir davantage, suis la Guide : https://www.subscribepage.com/art-detre-soi

 

Much Love to you all 🌟

TeeNa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *